Le savoir-faire

 

Le couple belge Annelies Corne et Herwig Callewier a acquis la propriété viticole Château Le Prieuré Sainte-Anne (Capian) début 2018.
La transaction incluait un accord d’accompagnement par l’ancien propriétaire Hervé Flipo pour le millésime 2018.  Entre-temps Annelies Corne, détentrice d’un Master en Physiothérapie et gestionnaire de 3 zonings industriels en Belgique, a suivie des formations de viticulteur au Centre de Formation de Beauséjour. Dès l’hiver 2018, elle a repris le travail de l’ancien propriétaire dans les vignes et le chai, accompagnée de Romain Sancier, collaborateur de la propriété depuis des années.

Les nouveaux propriétaires ont opté pour une gestion biologique du vignoble, hormis si les circonstances ne le permettent pas.

La conduite de la vigne se fait dans la tradition des grands Bordeaux : ébourgeonnage, vendanges vertes, effeuillage main. Ces différentes étapes de la culture de la vigne permettent une meilleure exposition au soleil et réduisent la sensibilité aux maladies de manière naturelle. Cette démarche très attentive favorise la concentration des baies en sucre et en arômes.

Annelies et Herwig se sont donné des règles strictes (agriculture raisonnée) pour l'élaboration de leurs vins : de petits rendements pour obtenir une pleine maturité des grappes, quelle que soit l'année, une vinification parcellaire et un élevage en barriques de chênes français pendant 10 mois.
Chaque millésime est mis en bouteille au domaine avec un soin particulier.

Le Prieuré Sainte-Anne, très agréable à boire dans sa jeunesse, a également une très bonne aptitude au vieillissement.

Herwig Callewier s’occupe de la commercialisation. Le CHATEAU PRIEURE STE-ANNE figure aujourd’hui sur de nombreuses cartes de vins dans des restaurant étoilés de Belgique, d’Allemagne et d’Autriche.